Napoléon-Marie-Louise- Correspondance

Lettre-Livre fabriquée

sur papier Old Mill 130gm

​Editions pytheas 2021

Découvrez la lettre

Napoléon-Marie Louise - Correspondance

N2RECTO.jpeg
n2verso.jpeg

Extraits : Ma bonne Louise, le froid est bien désagréable pour de pauvres soldats qui sont obligés d’être à cheval nuit et jours. Ton père était à Troye fort triste et assez mal portant ; il voyait peu les Russes, il ne s’aime pas.Tu ferais bien de lui écrire et te plaindre à lui de ce qu’il ne donne pas de ses nouvelles, qu’il t’a oublié, que pourtant il pourrait, tout en faisant les affaires de sa monarchie, nous aider[...]  Dis-lui en même temps que l’on est résolu à mourir plutôt que de faire une paix honteuse et déshonorante ; que ce n’est pas d’ailleurs d’une bonne politique parce qu’elle ne durerait pas. Adieu, mon amie.
Tout à toi.