Gustave Courbet : lettres aux allemands et aux artistes allemands

[...] et dans ces provinces mutilées, crucifiées, oublieux des plaies qui saignent à notre flanc, nous vous serrerons encore la main, et nous boirons : aux états-unis d'Europe !
Salut et fraternité.

 

Gustave Courbet : lettres aux allemands et aux artistes allemands

€7.00Prix